Retour a la  Home Page
Presse
"...quand l'instrument chante à ce point, il fait disparaître d'autant mieux le regret ténu et persistant d'un souffle articulé..." (François Lacharme, Jazz Hot "Five Spots")


"Musicien avant tout, Michel Herr s'exprime autant par l'écriture que par le piano ou les claviers électroniques qu'il utilise pour leurs colorations. Michel exprime surtout son propre langage, une musique lyrique, d'une grande richesse harmonique, remarquablement mise en scène." (Pierre de Chocqueuse, Jazz Hot "Five Spots")


"Michel Herr nous dévoile véritablement un univers qui lui est propre. Un univers riche en poésie, où sensibilité, créativité et swing font bon ménage. Parfaite illustration d'un jazz européen en pleine maturité." (Le Soir)


"...Une veine apparemment inépuisable...Chaque composition luit comme un fusain aux tonalités nuancées qu'une vitre protège. Tout est ordre, inspiration, harmonie, vie, équilibre et exactitude. Michel Herr nous réserve encore les éclairs d'orage salutaires. Ceux qui sont essentiels à la croissance des grands arbres. L'oreille est éblouie à l'instar de l'oeil hypnotisé par la magie d'une débauche de lumière." (Marc Danval)


"Le pianiste belge Michel Herr signe là un excellent album. Son phrasé est d'une grande clarté, bien articulé tout en restant très fluide. Herr se révèle également compositeur de qualité." (Paul Benkimoun, Jazz Magazine)


"...Ce grand moment musical devient un fragment promu à la postérité. Cet album nous livre une telle séquence. Il est la faveur vierge et convoitée d'une heure pure d'immensité musicale." (Privilège)


"Un jeu raffiné et poétique. C'est un créateur de climats variées : oniriques, enjoués ou nostalgiques, avec même parfois un détour par le fantastique. Le jeu de Michel Herr est surtout axé sur un lyrisme élégant qui se manifeste par des phrases joliment ciselées mais jamais mièvres. Le trio, très convaincant, s'impose par une réelle interpénétration des trois instruments." (André Joly, La Voix du Nord)


"Un trio "comme un seul homme", microcosme ludique, et qui enflamme d'émotions fortes tout ce qu'il touche. Alors plus d'excuse désormais pour ignorer cet orfèvre en complicité." (Xavier Prévost, Claviers)


"Somptueux !...Avec ce trio, son trio, Michel Herr nous dévoile son univers et ses compositions. L'un et les autres valent le détour. Elégance du toucher, joliesse des mélodies, ...parfaite compréhension entre les trois musiciens. Intuitions a des relents de grand crû." (Philippe Adler, Backstage)


"...the sensitive, harmonically inventive pianist Michel Herr, who played his own award-winning composition "Labyrinthe". (Leonard Feather, L.A. Times)


"...un son d'ensemble et une cohésion irréprochables...Un rapport pianiste/souffleurs original, où Herr encadre ceux-ci de lignes serpentines remarquées, une manière de rester très présent même à l'accompagnement, sans cependant tirer la couverture à soi. Des sidemen de premier plan... Bert Joris est aussi impérial à la trompette qu'au bugle, Engstfeld a le ténor chaud et puissant, et Pallemaerts/Del Fra entretiennent un flux rythmique varié dans ses figures. Herr a composé avec ce sens de la logique qui le caractérise, tout en mettant en avant le côté mélodique des thèmes; ou comment réconcilier la tête et le coeur. On en retiendra d'une manière toute subjective Notes of Life, la magnifique ballade en hommage à Jacques Pelzer ou encore Le Coeur à l'endroit". (Bernard Legros, J@zz@round n° 17, Nov. '98)


" Michel est ici au sommet de son art et de sa maîtrise pianistique. Et si le tout dégage une formidable énergie, celle-ci peut à l'occasion laisser place à la nuance et au raffinement...Voilà qui témoigne en tout cas de la belle santé comme du haut niveau du jazz européen." (Francis Chenot, Une autre Chanson n° 74, '98)


"Huit compositions personnelles du leader, toutes plus réussies les unes que les autres, avec une mention spéciale à la très belle ballade qui donne son nom au disque, écrite en hommage à l'un de nos géants du jazz : Jacques Pelzer. Des arrangements et un travail de groupe exemplaires. Des parties de piano fluides ou mieux, limpides.
Un lyrisme élégant à certains moments... et du swing à d'autres.
Sans oublier, côté technique, un son riche et bien aéré et une présence étonnante de tous les instruments.
Mais tout cela, ce n'est finalement que la partie visible de l'iceberg. Parce que ce qui vibre sous la surface est impossible à raconter avec des mots : c'est avec les oreilles qu'il vous faudra en saisir la subtile harmonie...il y a de fortes chances pour que cette musique-là prenne en votre jardin secret comme une greffe salutaire." (Pierre Dulieu, critique jazz, site Internet, '98)


"Michel Herr, le pianiste de jazz par excellence...Un album qui confirme ses qualités achevées de musicien, compositeur et arrangeur, tout en démontrant sa capacité de renouvellement...
Le contrebassiste Riccardo Del Fra, auteur d'un solo de toute beauté, d'une rare musicalité sur la plage titulaire...
La densité de l'oeuvre... pas de moment faible, chaque solo paraît intense, recueilli, alors même que le répertoire composé d'originaux est dominé par les ballades. Même la bossa "Strange Ideas" chaloupe en demi-teinte. "Jazz caresse" donc, mais pas nonchalant, qui permet d'apprécier la rigueur et la précision de Michel Herr, compositeur, arrangeur et soliste.
L'équilibre de l'écriture trouve son prolongement dans les orchestrations d'une grande clarté qui incitent les solistes à s'en tenir à l'essentiel. Dans ce contexte, tout excès de notes ou d'emphase deviendrait une criante faute de goût...
Ce CD est un fruit mûr, une oeuvre où les talents sont vraiment mis en commun, au service d'un ensemble à la fois ouvert et intimiste, riche et épuré, capiteux et exigeant. (André Joassin, Le Soir, 18/1/99).


"Huit nouveaux thèmes amoureusement ciselés, très structurés et néanmoins ouverts à l'improvisation. Bien qu'excellent pianiste, Herr ne se met jamais au premier plan et privilégie le discours communautaire. On le sent avant tout organisateur, soucieux, en merveilleux arrangeur qu'il est, de mettre ses compositions en valeur par l'engagement total de ses compagnons. Ecoutez les entrelacs des instruments sur Notes Of Life ou sur le magnifique Blank Page ! Les musiciens s'y meuvent sans
effet démonstratif dans la plus parfaite élégance, comme un catamaran à l'équipage soudé, porté par une longue vague paisible jusqu'au bout de sa course. Ce compact est souriant de bout en bout parfois avec des pointes de swing et souvent teinté de nostalgie à l'image de ces anciennes photos jaunies, comme celle illustrant la pochette, qui conservent les souvenirs de l'insouciance quand tout le reste a été oublié. Intuitions avait été remarqué il y a 10 ans, Notes Of Life est remarquable." (Pierre Dulieu, webzine Le Jazz, 1/99)


" Herr est avant tout un compositeur et un arrangeur talentueux. Son écriture, plutôt introspective, invite à l'écoute active...Son univers est pensé, construit, prémédité, laissant à l'improvisation une piste d'envol balisée. On découvre ainsi dans son jeu des parties d'accords groupés, où le destin des mains gauche et droite semble lié. Quant aux entrelacs développés pendant les différents solos, ils ajoutent à l'intensité sans s'imposer. Le superbe "Notes of Life" est dédié à Jacques Pelzer." (Philippe Schoonbrood, Le Matin, 14/11/98)


"Un album pas du tout hermétique, aux harmonies superbes, au lyrisme affirmé, qui parle à la sensibilité." (Marc Emile Baronheid, le Vif)


A lire aussi :
  • cette interview (pdf) parue dans le Journal des Lundis d'Hortense, l'association belge des musiciens de jazz (02/2008).
  • pour ceux qui lisent le néerlandais, une longue interview (pdf) parue dans le magazine Jazzmozaïk (B/printemps 2008).